AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  









Chatbox v.1



Chatbox v.2
Connectés
S'inscrire

Page Facebook de TRD
Twitter du Lapin Noir
Partie 14 : Reprise de l'activité !
Partie 15 : #Patte_De_Lapin
Redémarrage de la partie 13, faisant suite à la 14.
Inscriptions Ouvertes !

Event #Psychedelique_Land_Paris
Redémarrage de l'event.
Inscriptions Ouvertes !

Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 The BB's Death Note

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Beyond Birthday
Sherlock
Sherlock
avatarDate d'Arrivée : 13/02/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: BB / Dieu
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: 13
Panier à Carottes Panier à Carottes:
MessageSujet: The BB's Death Note   Ven 18 Nov - 18:21

-- This story is not an end yet.



    « Bloody Butcher, tu souffriras en enfer comme tu as fais souffrir notre famille sur Terre. »



    (c) CRÉDIT - FICHE

    « Partie 08 - When I died ... »

    Je sens quelque chose tomber et sur mes épaules et sur ma nuque, quelque chose imbiber et mes cheveux et mes vêtements.. Humant l'air le temps d'une simple inspiration, je me rends compte que ce qui me goutte dessus est de l'essence, alors que je sais pertinemment que le feu m'insupporte je ne peux m'empêcher de penser à ce qu'il va m'arriver, car évidemment je le sais pour avoir vu deux de mes camarades tomber devant moi ; alors que j'ai un mauvais pressentiment je vois le pire qui arrive : une allumette se précipite vers moi et je ne vois qu'elle dans les ténèbres qui nous entourent, elle enflamme la chemise que je porte et je n'ai rien fait pour l'éviter. Un tueur est parmi nous, et j'ai failli à mon devoir, je m'en rends compte alors que la mort est proche et que j'hurle ma douleur ainsi que mon désespoir. Moi, qui croyait protéger la demoiselle en cet endroit, n'aurais-je en réalité que précipiter sa fin ?

    Alors que je me sens déjà partir, mes yeux qui ne voyaient déjà plus tentaient de s'accrocher sur le visage de ma protégée, cherchant son regard couleur noisette parmi les langues de feu qui me léchaient et ma chair et mes os : j'avais ce besoin de la voir, de lui parler, de lui dire de s'enfuir et que tout ira bien, mais aucun son ne sortait de ma bouche, la peur m'envahit, jamais je n'avais ressenti cela auparavant. Ma vie n'avait été qu'un long amas de morts et de contrats, les veuves éplorées défilaient dans mon appartement alors que c'était moi qui leur avait causé du tort, je n'avais pas honte et j'en riais quelquefois, mais aujourd'hui je me sens humilié, humilié et honteux d'avoir été pris à mon propre jeu ... C'est la fin, mais alors que j'essaye de murmurer pour la énième fois le nom de celle que j'avais pris sous mon aile, j'entends un hurlement traverser mes lèvres : la douleur me tue, et elle me regarde, terrorisée par la torche vivante que je suis probablement devenue, j'aurai tellement aimé pouvoir dire encore une fois son nom, mais mon corps et mon âme ne tiennent plus, je suis déjà parti depuis longtemps lorsqu'enfin mes lèvres forment le nom tant attendu ...

    « Edya ... »



    Because only you are in the infinity loop ... --




When the world you know ...
Is plunging into the ocean's depths ...
Ah ... Farewell my dear TRD ♥️

Boîte à Nawak :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.therabbitdoubt.com
 

The BB's Death Note

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Rabbit Doubt :: Home ⌂ :: Ton Journal-
Sauter vers: