AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  









Chatbox v.1



Chatbox v.2
Connectés
S'inscrire

Page Facebook de TRD
Twitter du Lapin Noir
Partie 14 : Reprise de l'activité !
Partie 15 : #Patte_De_Lapin
Redémarrage de la partie 13, faisant suite à la 14.
Inscriptions Ouvertes !

Event #Psychedelique_Land_Paris
Redémarrage de l'event.
Inscriptions Ouvertes !


Partagez | 
 

 [4] Salle 08 - Couloir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Nivalis
♛ Sadic is so Chic. ♛
♛ Sadic is so Chic. ♛
avatarDate d'Arrivée : 30/11/2009

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Nivi
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: Aucune
Panier à Carottes Panier à Carottes:
MessageSujet: [4] Salle 08 - Couloir   Mar 8 Fév - 0:31

Salle 08 - Couloir

Cling.... Tchac.

Deux minutes plus tard

Cling.... Tchac.

Décidément, avoir deux secondes pour voir l'ensemble du couloir... Et puis cette lumière fait vraiment mal aux yeux.
Sur les murs, une immense fresque : des lapins ont envahi ces murs.
Certain d'entre eux se cachent derrière des arbres, d'autres sont allongés par terre. Sur le plus grand mur du couloir, un lapin. Telle une Mona Lisa, il vous suit du regard.

Il vous appelle. Il voudrait sortir de là.
Son cri, aussi silencieux qu'il soit, atteint alors vos oreilles. Ce cri perçant ne vous rend que plus sourd, en plus d'être aveuglé par la lumière qui s'allume de temps à autre pendant deux secondes.
Un tel bourdonnement... ne fait qu'empirer la situation.

Plus loin, des chambres, toutes condamnées, ou presque.
Ce couloir, même s'il semble normal... paraît être un long labyrinthe sans fin.
Devant la porte de la pièce adjacente à la salle de soins, un lapin, décousu. La mousse sort de son corps et à l'intérieur, un papier.

"Parce que nous disons toujours la vérité et parce qu'ils ne disent jamais la vérité."









Contexte Gé️©️ral - Règlement du Forum - Recensement - Règles du Jeu
N'oublie pas de lire le règlement et de te recenser Invité, ou tu recevras le fouet !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.therabbitdoubt.com

Phantom

avatarDate d'Arrivée : 05/02/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Phantom
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: Psychédélique Land Paris ; Partie 12
Panier à Carottes Panier à Carottes: 7
MessageSujet: Re: [4] Salle 08 - Couloir   Mer 9 Fév - 13:47

Joey venait enfin de sortir de la chambre où il était enfermé et commença à s'aventurer vers cet endroit obscure. Tout était sombre, son champ de vision ce limitait encore au peu de lumière qui émanait de la salle d'où il venait de sortir. L'endroit en question semblait être une autre salle... Ou plutôt un couloir, qui renfermait les ténèbres. Joey n'osait pas avancer plus vers l'obscurité, car il perdrait ses repère visuels, donc en d'autres termes, la vue. Perdre un de ses sens était inconcevable pour le jeune homme, car ceci reviendrait à être handicapé et donc à être vulnérable à tout évènement pouvant se produire.

Tout d'un coup, une lumière vive s'alluma dans un côté de la pièce, révélant ainsi les murs envahis de lapins et d'arbres. Mais tel un film d'horreur, le regard de Joey fût scotché sur celui d'un immense lapin aux yeux perçants et il ne fallut que deux secondes à la lumière pour révéler une image pouvant lire au plus profond de lui. La lumière s'éteignit au bout de ces deux secondes, laissant le fan de rock dans noir total. Son cœur battait la chamade, ses jambes tremblaient comme des feuilles, sa respiration ce faisait de plus en plus rapide et court. Cette image... Elle lui rappela un jeu... Oui, ce jeu des lapins et du loup ! Mais est-ce que sa situation actuelle avait un rapport avec ce jeu? Joey ne pouvait pas y croire, c'était trop fou, car il n'avait vu ça que dans des films d'horreur !

Il posa sa main droite sur le mur le plus proche. Son autre bras était toujours bloqué par les chaînes qui entouraient le haut de son corps. Comment s'en libérer ? Mais avant tout... Était-il le seul dans cette situation ? N'osant toujours pas s'aventurer plus loin, il se laissant glisser le long du mur et fini par s'asseoir, dos à celui-ci.

** Ça doit être un cauchemar, rien de plus... Mais ma blessure... Ces chaînes... L'odeur de la pièce... Tous sembles être si vrai. **

Joey serra les dents et une larme s'échappa de ses yeux pour descendre le long de sa joue. C'était peut-être la fin pour lui, et pourtant, il espérait tant pouvoir assister à un simple concert pour ensuite rentrer tranquillement chez lui... La lumière ce ralluma encore, laissant deux secondes à Joey pour se localiser... Il n'y arriva pas et fut replongé dans les ténèbres. Ses yeux essayaient tant bien que mal de s'adapter à l'obscurité, pour ainsi pouvoir au moins distinguer des ombres. Dans un élan de peur et de colère, le jeune homme ne put se résoudre à abandonner ici.

- Est-ce qu'il y a quelqu'un ?! A l'aide !
Revenir en haut Aller en bas

Juliet Ashton
Doctor ♥
Doctor ♥
avatarDate d'Arrivée : 02/01/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Ashe
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: ClueDoubt & Koh-Doubta
Panier à Carottes Panier à Carottes:
MessageSujet: Re: [4] Salle 08 - Couloir   Ven 11 Fév - 20:15

J'entrais donc dans une nouvelle pièce. Je ne voyais pas grand chose, la lumière était très faible pendant un certain moment. J'avançais tout doucement, par peur de trébucher ou pire, de faire une très mauvaise rencontre... La pièce avait l'air infini, comme si c'était un couloir. Je ne pouvais pas vraiment en être sur puisque je ne voyais absolument rien.

Ce fut au bout de quelques minutes que la lumière s'alluma. Il y avait plein de dessins étranges sur le mur, un peu comme la peluche qu'il y avait dans la pièce précédente. Je n'y prêtais même pas attention, j'avais déjà vu pire dans l'autre salle. C'était bien un couloir, je pouvais à présent le voir. De l'autre côté, complètement à l'opposé de là ou je me trouvais, il y avait une silhouette. Mon cœur s'emballa. Que devais-je faire ? J'avais envie de partir en courant, mais il n'y avait aucune issue. Soudain, la personne prit la parole :

« Est-ce qu'il y a quelqu'un ? À l'aide ! »

Une voix d'homme. Un jeune homme peut-être. Il avait l'air d'être terrifié? Je couru vers lui. Cependant, je me stoppa net dans ma course. C'était peut-être un piège et il allait peut-être me torturer, je ne pouvais pas savoir. Au fond, j'étais certaine qu'il y était sincère. J'allais donc vers lui et découvrit un jeune homme, enchaîné, adossé contre le mur.

« Tu vas bien ? »


J'allais vers lui et tenta de lui enlever ses chaînes, sans succès.

« Je m'appelle Juliet. Redresse-toi, je vais essayer de t'enlever ça par en haut. »


Pensez à faire votre fiche de recensement 2.0 !


Revenir en haut Aller en bas

Phantom

avatarDate d'Arrivée : 05/02/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Phantom
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: Psychédélique Land Paris ; Partie 12
Panier à Carottes Panier à Carottes: 7
MessageSujet: Re: [4] Salle 08 - Couloir   Sam 12 Fév - 14:01

Finalement, quelqu'un ou quelque chose avait réagi au son de sa voix. Du mouvement pouvait se faire entendre au côté opposé... Des pas ? Oui, c'était bien des bruits de pas. Ils étaient incertains au début, puis, commençaient à s'approcher de plus en plus. Est-ce une personne qui était, elle aussi, prise au piège dans ce bâtiment lugubre ? Peut-être l'imagination de Joey qui lui faisait des tours ? ... Ou tout simplement, la personne qui l'avait enchaîné était dans cette pièce ? Il n'avait plus le temps de réfléchir et par réflexe, il ferma les yeux en serrant encore les dents.

- Tu vas bien ?

** Que... **

Joey ouvrit alors les yeux. Une jeune femme se tenait devant lui. Qui pouvait-elle bien être ? Le jeune homme essayais de ne plus se poser de questions, le temps ne joue pas en sa faveur, qui sait combien de temps il avait déjà passé dans cette chambre ? Il regardait toujours cette fille car il se sentait gêné d'avoir demandé de l'aide alors qu'une femme est peut-être dans la même situation que lui... Mais sa phobie ne pouvait pas lui permettre d'avancer dans l'obscurité.

- O... Oui... Merci...

Joey fronça les sourcils et détourna du regard... Tout bien réfléchi, il ne voulait pas qu'une fille le voit dans cette situation désespéré. Les mains de l'inconnue ce rapprochèrent des chaînes qui entouraient le fan de Rock et essayaient tant bien que mal de les retirer.

** Elle... m'aide sans même me connaître. **

L'étonnement ce dessina sur son visage. Un sourire remplaça alors l'étonnement... Ce sourire qui avait accompagné Joey depuis sa tendre enfance était revenu reprendre sa place. Pourtant, derrière ce masque ce cachait toujours la peur, mais le jeune homme ne pouvait pas accepter de montrer un visage effrayé. Cela ne pouvait que faire empirer les choses.

- Je m'appelle Juliet. Redresse-toi, je vais essayer de t'enlever ça par en haut.

Juliet... Un beau nom qui sonnait aux oreilles du jeune homme. Au même moment, ce dernier c'était exécuté pour permettre à Juliet de l'aider. Il y avait de la difficulté dans ses mouvements et ses jambes tremblaient comme s'ils avaient à peine la force de lever le corps du sol.

Joey était maintenant debout devant la jeune demoiselle.

- Mer... Merci de m'aider... Juliet... Je m'appelle Joey. Où sommes-nous ? Comment est-ce que j'ai fait pour me retrouver enchaîné ? Et toi, que fais-tu là ? Tu es dans la même situation que moi ?

Un moment de silence fût marqué par le garçon.

- ... Déso... lé... Je pose peut-être trop de questions... Il faut dire... que nous sommes dans un drôle de situation...
Revenir en haut Aller en bas

Juliet Ashton
Doctor ♥
Doctor ♥
avatarDate d'Arrivée : 02/01/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Ashe
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: ClueDoubt & Koh-Doubta
Panier à Carottes Panier à Carottes:
MessageSujet: Re: [4] Salle 08 - Couloir   Sam 12 Fév - 20:13

Il avait l'air paniqué, bien qu'il ne le montra pas aisément. Après tout, les hommes sont toujours réticents à l'idée de montrer leur peur aux femmes. Il me souriait et cela me fit bien plaisir puisque c'était la première chose agréable que je voyais depuis un petit moment. Sa présence me soulagea un peu, mais pas totalement : Je n'oubliais pas la situation dans laquelle j'étais, du moins, dans laquelle nous étions. Il se redresse comme je lui avais demandé et je commença à faire remonter les chaînes. Je ne pouvais pas les briser, parce que j'étais beaucoup trop faible. De toute manière, je ne suis pas certaine qu'une personne plus musclée que moi aurait pu les briser. Elle remontait doucement mais surement, j'espérais juste ne pas le blesser.

« Mer... Merci de m'aider... Juliet... Je m'appelle Joey. Où sommes-nous ? Comment est-ce que j'ai fait pour me retrouver enchaîné ? Et toi, que fais-tu là ? Tu es dans la même situation que moi ? (…) ... Déso... lé... Je pose peut-être trop de questions... Il faut dire... que nous sommes dans un drôle de situation... »

Je ris légèrement. Il enchaînait les questions plus vite que je n'y répondais pas la pensée.

« Je ne sais pas où nous sommes, la pièce dans laquelle je me trouvais était vraiment super flippante dans le style maison de psychopathe ou hôpital de déjantés, j'ai pas encore tranché. Je ne sais absolument pas pourquoi tu t'es retrouvé comme ça, ici, et pour moi non plus, je suis totalement perdue. Autant restés ensemble, on pourra peut-être sortir plus facilement, et puis c'est toujours plus rassurant quand on est plusieurs. »

J'étais vraiment soulagée d'avoir trouvé quelqu'un d'inoffensif. J'étais peut-être trop naïve, mais j'avais confiance en moi. Si j'avais tort et bien.. Tant pis, de toute façon je ne pourrais certainement plus culpabiliser si je me trompais. L'endroit était vraiment effrayant, alors être avec quelqu'un, mauvais ou pas, c'était vraiment très soulageant.

Je regardais dans les alentours, dans l'espoir de trouver une sortir, mais il n'y avait rien. Soudain, je vis un escalier, à proximité de là où nous étions...

« Regarde ! Un escalier ! On est à un étage supérieur. Descendons, on trouvera peut-être quelques choses, ou quelqu'un... »


Je lui tendis la main, pour que nous avancions ensemble. Après tout, il ne fallait pas se séparer, pas à ce moment-ci, c'était trop dangereux de se retrouver seul..



Pensez à faire votre fiche de recensement 2.0 !


Revenir en haut Aller en bas

Phantom

avatarDate d'Arrivée : 05/02/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Phantom
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: Psychédélique Land Paris ; Partie 12
Panier à Carottes Panier à Carottes: 7
MessageSujet: Re: [4] Salle 08 - Couloir   Dim 13 Fév - 14:06


- Je ne sais pas où nous sommes, la pièce dans laquelle je me trouvais était vraiment super flippante dans le style maison de psychopathe ou hôpital de déjantés, j'ai pas encore tranché. Je ne sais absolument pas pourquoi tu t'es retrouvé comme ça, ici, et pour moi non plus, je suis totalement perdue. Autant restés ensemble, on pourra peut-être sortir plus facilement, et puis c'est toujours plus rassurant quand on est plusieurs.

Ils étaient belle et bien dans un endroit lugubre et tout porte à penser que ce n'est pas pour les amuser ou leur faire peur. A quoi cela servirait de faire peur à des gens comme eux ? En plus de ça, ils ne se connaissent pas ! Un Psychopathe peut-être ? Oui, surement un homme qui n'a plus toute sa tête et qui souhaite canaliser sa colère sur des gens innocents... C'est ce que pensait Joey. Un soupire sorti de sa bouche et il souriait à nouveau.

- Dans quel galère on a bien pu se mettre ? ... Bien... Euh... Tu as raison... Mieux vaut rester ensemble...

Un petit « merci beaucoup » ce fît à peine entendre à la fin de la phrase. Joey se sentais bien et rassuré auprès de Juliet, avec qui il se devait de sortir le plus rapidement possible. Les chaînes ont finalement été soigneusement retiré et ce fût un grand soulagement pour le jeune homme. Son bras gauche était encore un peu engourdi, mais au moins, il pouvait de nouveau le bouger. La lumière c'était ré allumé de nouveau pendant deux secondes. Ce fût bien assez, car la jeune femme venait de remarquer quelque chose qui allait surement les sortir de ce mauvais pas.

- Regarde ! Un escalier ! On est à un étage supérieur. Descendons, on trouvera peut-être quelques choses, ou quelqu'un...

Mais oui, bien sûr ! Si nous sommes à un étage, c'est que la sortie est surement en bas ! Joey regagnait confiance en lui, c'était peut-être le chemin vers la lumière. C'était une lueur d'espoir.

Soudain, Juliet tendit la main vers celle du fan de rock. C'était comme un signe de confiance pour lui, car on ne tendrait pas la main vers une personne qui peut être dangereux. Il sourit de nouveau, pris la main de Juliet et la serra pour être sur de ne pas la lâcher. Dans l'obscurité, il avait trouvé ses "yeux", car elle allait le guider dans les ténèbres du couloir. Ils se dirigèrent enfin vers l'étage inférieur...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [4] Salle 08 - Couloir   

Revenir en haut Aller en bas
 

[4] Salle 08 - Couloir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Rabbit Doubt :: Cimetière des Parties :: Parties 04-05-06-
Sauter vers: