AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  









Chatbox v.1



Chatbox v.2
Connectés
S'inscrire

Page Facebook de TRD
Twitter du Lapin Noir
Partie 14 : Reprise de l'activité !
Partie 15 : #Patte_De_Lapin
Redémarrage de la partie 13, faisant suite à la 14.
Inscriptions Ouvertes !

Event #Psychedelique_Land_Paris
Redémarrage de l'event.
Inscriptions Ouvertes !


Partagez | 
 

 Orthographe : petites règles simples

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Orthographe : petites règles simples   Ven 3 Juin - 10:21

Nous le savons tous, personne n'est à l'abri d'une faute d'orthographe. Que l'on soit un rôliste expérimenté, confirmé, ou un débutant, nous en faisons tous, c'est normal. Cependant, certaines fautes attirent plus l'attention que d'autres. Voici un petit sujet pour vous aider dans les fautes les plus courantes en jeu, et les plus simples à éviter.
Cette rubrique n'est pas à l'abri de s'allonger, au fur et à mesure des fautes constatées en rp sur TRD.


____________

Côté Grammaire


  • Ce/Se

    Commençons simplement.
    C'est une faute facile à éviter : ce est un démonstratif, et se trouvera toujours devant un nom. Se est quant à lui utilisé avec des verbes – et remplaçable par me à la première personne du singulier.

  • C'est/s'est

    Un petit peu plus délicat, mais très similaire au problème précédent. C'est est un démonstratif, souvent utilisé en début de phrase. S'est est souvent utilisé devant un verbe.
    Exemple : C'est d'une façon magnifique qu'il s'est déshabillé.

  • Est/Et

    C'est une faute courante, et pourtant si simple à éviter ! Est correspond au verbe être, et et est une conjonction de coordination. Si vous avez du mal et que vous confondez les deux, pas de panique ! Remplacez le, dans votre phrase, en changeant de temps ! Si votre petit problème devient un « était », alors la bonne orthographe est « est », sinon, ça devient « et » !

  • Sa/ça

    Merci la génération Skyblog qui a rendu cette faute affreuse plus que courante !
    Sa est toujours utilisé devant un nom féminin qu'il qualifie : sa pomme.
    Ça est un démonstratif, ne qualifiant rien, mais désignant quelque chose : je déteste ça.

  • -Er/-Ez/-é

    Nous abordons ici la partie la plus délicate en matière de grammaire. Quand savoir s'il faut mettre le -er, le -é, le -ez ?
    Déjà, le plus simple.
    -Ez, vous ne le trouverez que lorsque vous utilisez le pronom vous. Jamais dans un autre contexte. Vous n'avez pas de vous dans votre phrase ? Vous ne vous adressez pas à plusieurs personnes ? Alors oubliez ce z, une bonne fois pour toutes.
    Maintenant, différencier la terminaison en -er avec celle en -é est plus délicate. Souvenez-vous de vos cours de grammaire, qui remontent à loin, très loin, plus loin encore : on vous disait ces petites choses...
    → Quand deux verbes se suivent, et que le premier verbe n'est ni être, ni avoir, alors le second sera à l'infinitif. Qui dit infinitif dit -er.
    → Si vous avez du mal, utilisez cette fameuse tactique de changement de verbe. Si vous hésitez, remplacez votre verbe par un verbe du deuxième (ou du troisième groupe), par exemple. Comme ça, vous saurez que la phrase « Il partit s'habiller, épuisé d'avance » s'écrira ainsi, parce qu'avec un verbe du deuxième ou troisième groupe, vous auriez obtenu « Il partit se pendre, perdu d'avance. » Infinitif, puis participe passé – er, puis -é.
    Et cette technique marche à tous les coups !

  • Quand/Quant

    Cette fois, c'est beaucoup plus technique.
    Retenez, pour faire simple, que le -t n'apparaît qu'avec un « à » qui suit. « Quant à toi, viens au tableau. » par exemple.
    Quand est en général là pour qualifier une situation et la situer dans le temps. « Quand je serai grand, je serai président. »


____________


Côté Conjugaison


  • L'Imparfait

    En général, peu de personnes ont des soucis avec la conjugaison de l'imparfait de l'indicatif. Notez toutefois qu'il ne faut pas confondre la première personne du singulier, et la troisième, dont seule la dernière lettre diffère. Attention donc : j'avais, mais il avait.

  • Le Futur

    Au futur, le problème de conjugaison le plus courant concerne la première personne du singulier. Attention, la terminaison de cette personne est -ai, et non -ais (qui correspond alors au conditionnel présent).
    Je serai (futur) ≠ Je serais (conditionnel).

  • Le Passé Simple

    C'est le temps le plus courant utilisé en rp. Alors je serai claire : ne l'utilisez pas si vous ne le maîtrisez pas ! C'est un temps complexe, et le présent est lui aussi un joli temps (il est possible de faire des rps magnifiques en utilisant le présent de narration, vous savez).
    Donc, petit rappel des terminaisons :
    - Premier Groupe -
    j'aimai
    tu aimas
    il aima
    nous aimâmes
    vous aimâtes
    ils aimèrent
    - Deuxième Groupe -
    je finis
    tu finis
    il finit
    nous finîmes
    vous finîtes
    ils finirent
    - Troisième Groupe -
    je fus
    tu fus
    il fut
    nous fûmes
    vous fûtes
    ils furent

    Bon je ne parle pas des irréguliers... À retenir, toutefois :
    Je souria* n'existe pas : je souris est la conjugaison correcte.
    Je parcoura*, idem : je parcourus.

  • Le Subjonctif

    Le problème du subjonctif, avec certains verbes, c'est qu'on ne sait pas comment l'écrire. Je ne traiterai ici que les formes du présent, parce que les passés du subjonctif sont désuets et presque plus utilisés, même à l'écrit, dans la langue française.
    Petit rappel sur le subjonctif :

    Wikipédia a écrit:
    Le subjonctif est employé pour souligner une incertitude ou une irréalité, là où l'indicatif dénoterait d'une certitude. Par exemple :
    → Il semble que je ne puisse pas le faire. (opinion, incertitude) / Je ne peux pas le faire. (constatation)
    → Il est possible qu’il vienne. (incertitude) / Il est certain qu'il viendra. (certitude)
    → Je cherche un hôtel qui ait une piscine avec un bassin pour les petits. (pour l'instant c'est une vue de l'esprit et il n'existe peut-être pas) / Je cherche un hôtel qui a une piscine avec un bassin pour les petits. (je sais qu'un tel hôtel existe, je veux l'identifier)
    Le subjonctif sert aussi à exprimer un fait réel, mais en le présentant comme une pensée ou une idée envisagée. Alors que l'indicatif servirait à rapporter un fait en tant que tel. Par exemple :
    → Ça me désole qu'il se soit fâché avec ses parents. (il s'agit d'un fait réel, mais dans cette phrase il est d'emblée présenté comme envisagé par quelqu'un qui a une opinion ou émotion à son sujet) / Il s'est fâché avec ses parents, ça me désole. (le fait est tout d'abord rapporté « objectivement » au passé composé, puis une opinion est exprimée à son sujet)
    → Qu'il soit né en 1475, c'est prouvé, il n'y a aucun doute là-dessus. (le fait est tout d'abord présenté comme une hypothèse, une opinion, dont on précise ensuite qu'elle est en tout point conforme à la réalité) / Il a été prouvé qu'il était né en 1475. (fait simplement rapporté)
    Dans la pratique, nous savons que le subjonctif s'utilise souvent après un « qu'il », « que je » et autres petites choses.
    Attention : n'oubliez pas qu'après l'expression « après que », la grammaire française veut que l'on utilise l'indicatif. Certes, dans le langage courant, nous utilisons le subjonctif, mais c'est là une faute : « après que je sois » est incorrect, on devrait dire « après que je suis ».
    Le plus difficile vient du verbe avoir, donc voici la conjugaison au subjonctif présent :

    que j'aie
    que tu aies
    qu'il ait
    que nous ayons
    que vous ayez
    qu'ils aient

    Ainsi donc, on n'écrit pas : « qu'il est fait beau », mais bien « qu'il ait fait beau ». C'est une faute courante, due à l'homophonie des deux verbes.


  • Petit plus :
    Et pour les intéressés, un rappel de la conjugaison du verbe convaincre, petit salaud difficile à prendre en main : http://www.la-conjugaison.fr/du/verbe/convaincre.php


____________


Côté Lexique


Là, pour les fautes lexicales, il n'y a rien à faire, sinon apprendre l'orthographe du mot. Par chance, Firefox, Word, BonPatron sont vos meilleurs amis. En effet, ils les souligneront, ces fautes, en rouge, sans faute – parfois, ils ne connaissent pas les mots trop complexes ou peu utilisés, il ne faut pas leur en vouloir.

____________

Pour tout problème de compréhension vis à vis de ces explications, toute question, ou toute demande d'ajout d'un problème que vous avez rencontré au moment d'écrire (*mince, comment on écrit ça?*), n'hésitez pas à me contacter par mp, je suis ouverte !
Il n'y a jamais de question stupide !
Merci d'avoir suivi ces petites explications ~
À bientôt en rp ~
Revenir en haut Aller en bas
 

Orthographe : petites règles simples

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Rabbit Doubt :: Options → :: 221B Bakery Street-
Sauter vers: