AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  









Chatbox v.1



Chatbox v.2
Connectés
S'inscrire

Page Facebook de TRD
Twitter du Lapin Noir
Partie 14 : Reprise de l'activité !
Partie 15 : #Patte_De_Lapin
Redémarrage de la partie 13, faisant suite à la 14.
Inscriptions Ouvertes !

Event #Psychedelique_Land_Paris
Redémarrage de l'event.
Inscriptions Ouvertes !


Partagez | 
 

 [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Nivalis
♛ Sadic is so Chic. ♛
♛ Sadic is so Chic. ♛
avatarDate d'Arrivée : 30/11/2009

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Nivi
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: Aucune
Panier à Carottes Panier à Carottes:
MessageSujet: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   Ven 24 Juin - 20:48


  • La pièce 6, aussi connue sous le nom de "Salle 14 Piazzetta - La peinture à Venise, à Rome et à Naples au XVIIIe siècle"
    Voir le Plan de l'Aile Denon pour voir les verrouillages
    Accès vers la pièce 5 : verrouillé - déverrouillage possible
    Accès vers la pièce 7 : déverrouillé
    Accès vers la pièce 8 : déverrouillé


    Les grandes fenêtres au plafond vous permette de voir correctement. La plupart des œuvres représentent des scènes Bibliques ou de la Mythologie greco-romaine.
    Cependant, une lampe éclaire faiblement Héliodore chassé du Temple de Francesco Solimena. Une scène bien mouvementée et beaucoup de morts.
    Dans quelques heures, il en sera peut-être de même... dans cette pièce.
    Voir la peinture

    Un peu plus loin, un grand escalier vous mène vers la pièce 8... Il fait bien sombre là-bas. Oserez-vous vous aventurer jusque dans ces contrées pas lointaines du tout ?









Contexte Gé️©️ral - Règlement du Forum - Recensement - Règles du Jeu
N'oublie pas de lire le règlement et de te recenser Invité, ou tu recevras le fouet !!


Dernière édition par Nivalis le Mer 29 Juin - 0:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.therabbitdoubt.com

Edya

avatarDate d'Arrivée : 25/04/2011
MessageSujet: Re: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   Sam 25 Juin - 17:50

Edya venait de se réveiller. Elle avait très mal à la tête et ne comprenait rien. Elle ne savait pas comment elle avait atterrie ici; le seul souvenir présent était cette femme.... morte avec la tête qui pendait.... Elle voulait prévenir la police avec son portable mais il avait disparu. Très étrange, elle semblait pourtant qu'elle avait pris sur elle à moins que quelqu'un lui avait pris pour s'enfuir ou nous retenir ici.
Où était-t-elle ? Elle était dans une pièce assez grande et essaya de regarder dans les environs. Son regard se posa sur la seule lumière présente à part celle du clair de lune. Elle s'approcha et vit un magnifique tableau mais aussi sanglant. En effet, il y avait beaucoup de mort et elle commençait à avoir peur.
Elle se doutait qu'elle était encore au musée et la tension de cet endroit devenait de plus en plus forte. Elle ne voulait pas mourir, aussi jeune qui plus est. Et à se moment, son cerveau se réveilla; elle n'était pas la seule à être dans cette situation ! Elle regarda dans toute la pièce pour voir si il n'y avait pas quelqu'un. Malheureusement personne d'autre dans la pièce et elle n'aimait pas sa. Elle était une proie facile à avoir et en plus il n'y aurait aucun témoin.....


- C'est bizarre qu'il n'y ait personne...... On était pourtant une dizaine à la réception... Doivent être autre part à moins que ils ont pu repartir chez eux....

Plus elle pensait, plus elle avait peur.... peur qu'elle soit la seule dans cette situation. Elle n'entendait aucun bruit, trop calme pour elle et c'était très pesant. L'hypothèse qu'elle avait émisse n'était pas possible. Ses souvenirs revenait petit à petit et elle se souvenait que dés l'apparition de la femme morte, tout le monde se mit à crier et des barreaux était apparus. Donc c'était impossible que des personnes ont pu s'enfuir. Qui aurait pu inventer un piège aussi maléfique ? Aussi sadique ?

- Faut que je parte d'ici je me sens vraiment mal à l'aise dans cette pièce !

Elle fit le tour de la pièce et vit qu'il y avait un grand escalier à sa gauche, une porte derrière et une porte à la droite et en haut avec un mécanisme très étrange et qui plus ait fermé. Elle avait vu un espèce de lecteur code barre et elle se doutait que cela permettait d'ouvrir la porte. Mais pas de chance elle n'avait pas de code barre sous la main. En allant vers la porte du bas, elle trébucha et en voulait se relever elle eut peur.

- Mais c'est quoi ce truc ? Je ne l'avais pas avant !


Sur son épaule, elle fit qu'elle avait un code barre ! Comment elle avait eu sa ? Elle ne le voulait pas, cela lui faisait pensait au bête qu'on répertorie avant d'être envoyée à l'abatoire.

- C'est surement pour ouvrir une porte mais il faudrait peut-être que je le garde.

Il lui restait maintenant que deux options : soit prendre l'escalier qui donnait pas envie soit prendre la porte et de ne pas savoir ce qu'il y avait à l'intérieur. L'escalier lui donnait des frissons, des peurs car elle ne savait même pas s'il y avait une autre pièce ou simplement un mur avec un tableau.

- Bon je pense que j'ai choisie ma porte.... ce sera celle là ! dit-t-elle avec la peur au ventre

Elle s'approcha de la porte et avec un un grand courage, elle ouvrit et entra dans la nouvelle pièce pour d'autre malheur.....

[passage à la pièce numéro 7]
Revenir en haut Aller en bas

Adam White
♂ Mister Virilité
♂ Mister Virilité
avatarDate d'Arrivée : 13/06/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Amadeus
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: BVD ♥
Panier à Carottes Panier à Carottes: Très peu
MessageSujet: Re: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   Mar 28 Juin - 0:16

La salle était un peu moins éclairée que la précédente, mais on y voyait toujours clair grâce à la lueur de la lune. Soit, c'était donc la nuit. Mais... quel jour étions nous ? Combien de temps Adam était-il resté endormi dans ce bâtiment ? Ce pouvait être une heure comme trois jours. Si ça se trouve, tous les autres étaient morts, sauf lui et..
Odorechan entra dans la pièce, descendant les escalier comme l'avait fait Adam un peu plus tôt, et elle commença à s'approcher de lui, qui s'éloigna aussitôt à une distance considérable. Chaque fois qu'il découvrait quelque chose, chaque fois qu'il faisait un pas, ses craintes à l'égard de la jeune femme ne faisaient que se renforcer.
L'adolescent parcourut la pièce du regard; Trois portes, aucune personne dans la salle, aucun objet barbare comme dans la pièce précédente, mais surtout... Des fenêtres ! Il couru vers celle qui lui était la plus proche et... Déception.
Évidemment.
Les fenêtres étaient bloquées par des barreaux.
MAIS POURQUOI PERSONNE À L'EXTÉRIEUR NE REMARQUE CE GENRE DE CHOSE ?!
...
Chut. Chut Adam. Calme-toi.

Accroché aux barreaux, l'enfant ferma les yeux, sourcils froncés, et, comme tout à l'heure, se repassa une partie de la mélodie "Clair de Lune". Il ne fallait pas désespérer, et il fallait surtout garder son calme, car dans ce genre de situation, il pourrait très bien devenir fou.
Et puis, tout n'était pas perdu ! Il rouvrit les yeux et se dirigea vers la porte qui se trouvait un peu plus loin, à sa gauche - celle menant vers la salle 5 -.

- Verrouillée... Comme toutes les autres !
Ce n'était plus de l'angoisse, plus de la peur qu'on pouvait lire sur le visage du garçon, mais de la haine, de la détermination. Il était résigné à partir d'ici, il ne voulait plus être atteint par des sentiments qui le feraient chuter.. Mais arriverait-il à tenir ce genre d'attitude ?
Adam se dirigea donc vers la deuxième porte - celle menant à la salle 2 - mais avant qu'il l'ait atteint, il s’aperçut que celle qui se trouvait un peu plus loin de lui - celle débouchant vers la salle 7 - était légèrement ouverte.

- Oui !
Il s'élança vers celle-ci, les yeux grands ouverts, remplis d'espoir, comme un gamin qui courrait vers sa maman qu'il aurait perdu de vue.
- Odorechan ! Odorechan ! C'est ouvert !
Oui, enfin, il ne fallait pas l'oublier. Il adressa un sourire à la femme qui était toujours près des escaliers, perdant un instant toutes les craintes et les soupçons qu'il entretenait à son égard.


. . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . Le temps s'arrête.. . . . ...
. . . . . . . . . . . . . . . Mon monde s'écroule.

Promis ? - Promis !














Dernière édition par Adam White le Mar 28 Juin - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

odorechan

avatarDate d'Arrivée : 05/06/2011
MessageSujet: Re: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   Mar 28 Juin - 9:10

Odorechan avança au milieu de la pièce. Cette salle étant moins éclairé, elle attendit un peu, le temps que ses yeux s'habituent à la lumière. Elle était encore en état de nerfs. Elle voulait comprendre pourquoi Adam était aussi excessif, et pourquoi il cherchait tellement à la repousser. Sa froideur à son égard renforçait son mal être vis à vis de la situation. Mais elle serais forte pour sortir d'ici. Il le fallait bien, ou alors cela aurait été plus rapide que la personne qui l'avait mise dans cette situation se manifeste et vienne la tuée.
Malheureusement, ce n'était pas dans son tempérament.

Le jeune homme courait dans tout les sens, allant vers une fenêtre puis vers les portes. Elle le regarda faire. Autant d'enthousiasme lui donnais le sourire. C'était beaucoup mieux comme état d'esprit déjà! On moins ils avançaient. Et qui sait? Peut-être vers la sortie! Vers leur liberté. Du moins elle l'espérait de tout son coeur. Pour eux deux.

Soudain Adam s'arrêta au milieu de la pièce fixant une porte a sa gauche:


- Oui ! S'écria-t-il.

Il couru vers celle-ci et une fois devant se retourna vers la jeune femme. Celle-ci ne comprenait pas ce qui se passait:

- Odorechan ! Odorechan ! C'est ouvert !

Il lui fit un sourire. Ce qui fit plaisir a la jeune femme. Après tout, tout les deux avaient commencé ce cauchemar ensemble. Qu'importe ce qui se trouvait derrière cette porte, Qu'importe s'il pouvait être à l'origine de tout ça après tout c'est le seul qu'elle connaissait. Elle ne lui ferai jamais totalement confiance, mais toujours beaucoup plus qu'à tout les autres.
Et s'il avait voulu la tuée, il aurait eût l'occasion de le faire! Du moins elle essaya autant qu'elle le pouvait de s'en convaincre.

Elle avança vers la porte et vers Adam. Froide, le visage fermée. Elle était tout de même énervée de son comportement. Lorsqu'elle vu la porte entrouverte, elle fut soulagée, enfin un début d'espoir, ils avançaient doucement, mais c'était toujours ça. Avant d'arrivée à la hauteur du jeune homme, elle décida de jouer carte sur table, ils y avaient peut être des gens derrière cette porte, mais elle voulait qu'Adam le sache avant ces gens. Elle s'arrêta à bonne distance d'Adam et présenta l'intérieur de son bras gauche au jeune homme:


-Je veux que tu vois ça avant. Je n'ai aucune idée de ce que ça représente dans cette situation et à quoi ça pourrait servir. Mais suivant l'avancée de la situation, ça pourrait peut être nous sortir d'affaire. Je n'avais pas ce code barre avant d'entrée ici. On me l'a fait ici.

Elle continua de s'avancer vers lui et la porte. Passa devant le jeune homme. Poussa la porte. Le visage toujours fermé. Et au moment de franchir la porte. Elle se retourna et lui adressa un petit sourire. Enfin ils pouvaient commencer à espérer.

( Passage vers la salle 7)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   Mar 28 Juin - 16:12

JS mis le pied dans la pièce 6 alors qu'une ombre en sortait, et une autre était sur le pas de la porte.
Sa première pensée fut qu'au moins, il n'y avait pas que l'autre dans la salle à côté et lui. Sa deuxième... un peu moins réjouissante.
*Ces deux-là on l'air bien proches... Et si c'était eux qui m'avaient enfermés ici ? Ça me parait plausible. Et je ne les ai pas vus hier... Mais il vaut mieux ne faire part de cette supposition à personne pour le moment. Ça risquerait de m'attirer des ennuis, et tout ce que je veux c'est sortir d'ici.*
Il referma délicatement la porte et interpella l'être qui était maintenant seul (et réveillé) dans cette pièce avec lui.
- Eh ! Toi !
Oui, c'était nul, il le savait. Mais c'était ce qui étais sorti de sa bouche sèche à force de ne plus parler. La personne se retourna, c'était un homme.
Revenir en haut Aller en bas

Adam White
♂ Mister Virilité
♂ Mister Virilité
avatarDate d'Arrivée : 13/06/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Amadeus
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: BVD ♥
Panier à Carottes Panier à Carottes: Très peu
MessageSujet: Re: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   Mar 28 Juin - 17:49

Odorechan s'approcha tranquillement d'Adam, elle semblait à la fois heureuse, inquiète et impassible - ce qui se comprenait très bien, étant donné les circonstances -. Un mélange d'émotion tout à fait contraire, un peu comme ce qu'avait vécu Adam quelques instants avant la découverte de la porte devant laquelle il se trouvait.
À deux ou trois mètres de lui, elle s’arrêta et prit la parole.

- Je veux que tu vois ça avant. Je n'ai aucune idée de ce que ça représente dans cette situation et à quoi ça pourrait servir. Mais suivant l'avancée de la situation, ça pourrait peut être nous sortir d'affaire. Je n'avais pas ce code barre avant d'entrée ici. On me l'a fait ici.
Elle lui désigna alors une sorte de tatouage à l'intérieur de son bras droit.
Hein ?
Adam s'approcha un peu de la femme au regard complètement vide, après s'être assuré qu'elle n'avait rien dans les mains.
Un code barre ?
Oui, c'en était vraiment un. Un code barre...
Pendant qu'Odorechan passait devant lui pour se rendre à la pièce suivante, Adam commença à "se fouiller", inspectant ses bras, ses jambes, son ventre...
Rien ?
Rien. Il ne trouva rien. Aucune trace d'un tatouage de ce genre. a moins qu'il soit à un endroit qu'il ne pouvait voir ? Dans son dos par exemple ? Ou bien.. Haem.. Oui, enfin. Ce serait étonnant. Il vérifierait tout ça.. une fois seul.
Alors que l'adolescent s'apprêtait à pénétrer dans l'autre salle, il entendit un bruit derrière lui, au fond de la pièce. Il se retourna brusquement et aperçut la silhouette d'un homme, visiblement plus grand que lui, plus musclé aussi. Enfin, ce n'était pas vraiment difficile.

- Eh ! Toi !
Adam retint son souffle.
Ahh..
Il était figé, et attendit que l'homme commence à avancer, alors que lui parcourait le sol du regard, à la recherche de quelque chose; un bout de métal, de vitre, ou même de bois.. Quelque chose pouvant l'aider à se défendre de l'individu.


. . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . Le temps s'arrête.. . . . ...
. . . . . . . . . . . . . . . Mon monde s'écroule.

Promis ? - Promis !














Dernière édition par Adam White le Mar 28 Juin - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   Mar 28 Juin - 18:03

Bien vite, JS vit que 'interpellé paniquait, cherchant quelque chose pour se défendre, parce que contrairement à lui, il ne passait pas de temps au gym.
- Si je voulais te sauter la figure, je l'aurais déjà fait. Ce n'est pas mon intention.
L'autre ne savait pas vraiment comment réagir. Il resta figé. Tendu. Ses yeux continuèrent de fouiller le sol à la recherche d'une arme, quand JS décida de s'avancer vers lui.
- Comment tu t'appelles ?
C'était tout ce qu'il désirait savoir à propos de lui. Le reste, il s'en foutait autant que du sexe de la personne qu'il avait laissé dans l'autre pièce. À moins que ce soit lui le meurtrier, il ne savait probablement pas plus que lui où ils étaient. Et si c'était lui, il ne serait pas assez bête pour le dévoiler. Il y avait tout de même une autre question qu'il désirait lui poser.
- Et l'autre, qui vient de passer la porte, c'est qui ?
JS marchait en avançant. Sa démarche était intimidante, il l'avait déjà testé. Il s'attendait à ce que l'autre recule dès qu'il eut commencé à avancer. Apparemment, soit ce n'étais pas son intention, soit il était vraiment figé par la peur, que JS pouvait lire dans ses yeux, malgré la distance les séparant et le faible éclairage. À environ deux mètres de sa cible, il s'arrêta.
- Alors ?
Revenir en haut Aller en bas

Adam White
♂ Mister Virilité
♂ Mister Virilité
avatarDate d'Arrivée : 13/06/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Amadeus
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: BVD ♥
Panier à Carottes Panier à Carottes: Très peu
MessageSujet: Re: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   Mar 28 Juin - 19:48

- Si je voulais te sauter la figure, je l'aurais déjà fait. Ce n'est pas mon intention.
Il disait ça mais... Son regard n'était pas très rassurant, sa démarche non plus d'ailleurs. Il avait plutôt l'air d'un assassin en fait. Le moindre pas qu'il faisait, faisait frémir Adam. Par contre, l'adolescent se souvenait l'avoir vu à la soirée d'accueil.. Évidemment, ils ne s'étaient pas adressés la parole, mais il semblait à l'adolescent avoir aperçut la carrure de cet homme. Cet élément rassurait un peu Adam, bien qu'il ne se sentait toujours pas en sécurité avec l'inconnu, évidemment.
- Comment tu t'appelles ?
La question était tranchante, il n'irait pas par quatre chemins, il voulait son nom, c'était tout.
- Je... émit timidement le garçon, se faisant immédiatement couper par l'autre homme. L'avait-il seulement entendu ?
- Et l'autre, qui vient de passer la porte, c'est qui ?
Encore une fois, il s'approcha du jeune garçon qui tremblait presque. Décidément, en état de frayeur, Adam ne valait guère mieux qu'un enfant de cinq ans. Il n'avait aucun sang froid. Même Odorechan, qui venait tout juste de passer la porte, semblait plus forte que lui.
Avant de répondre à sa question, le pauvre adolescent attendit quelques secondes, histoire de s'assurer que l'autre avait bien terminé. Il décida finalement d'ouvrir la bouche, mais l'homme le coupa de nouveau.

- Alors ?
Allait-il enfin le laisser parler ? Avait-il oublié qu'ils étaient enfermés ? Ne remarquait-il pas la peur qui animait tout le corps du jeune garçon, appuyé sur le mur, près de la porte, n'osant pas faire un mouvement ?
Il ne pouvait pas continuer à se faire regarder de haut de la sorte. Après tout, cet homme ne semblait pas avoir d'arme ? Enfin.. Il avait de nombreuses poches. Mais Odorechan n'était pas bien loin, il pourrait peut-être compter sur elle si.. quelque chose venait à arriver. Compter sur une femme, c'était quand même le comble. Pas qu'Adam soit sexiste - loin de là - mais même lui semblait plus fort que la frêle jeune femme.
Il prit donc sont courage à deux mains et repoussa le mur qu'il prenait pour appuis, se postant dignement devant l'étranger qui avait presque deux tête de plus que lui.
Mouais.
Effet un peu gâché, mais Adam avait toujours été plus petit que la moyenne. Et l'homme était plus vieux que lui, c'était évident.

- Je m'appelle Adam. White.
Devait-il lui retourner la question ? Non. Il ne valait mieux pas. S'il le voulait, l'autre le lui dirait sans qu'on le lui demande. Sinon, tant pis. Le garçon n'aurait qu'à ne pas l’appeler du tout.
- La femme qui se trouve dans l'autre salle se nomme Odorechan.. C'est ce qu'elle m'a dit.
Ils restèrent un moment en silence, à s'examiner l'un l'autre.
- Hum.. La pièce est ouverte et comme je veux quitter cet endroit.. Je vais sortir.
Adam recula donc tranquillement, ne quittant pas l'inconnu des yeux et pénétra dans la salle 7 sans tourner le dos à l'autre individu.

[ Passage à la salle 7 ]


. . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . Le temps s'arrête.. . . . ...
. . . . . . . . . . . . . . . Mon monde s'écroule.

Promis ? - Promis !












Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   Mar 28 Juin - 22:42

*Bien étrange, tout cela*
C'était la pensée qui parcourait le crâne de JS alors qu'il regardait cet Adam rentrer dans une nouvelle salle.
*Mais qu'est-ce qui peut bien se passer ici ?*
Avant de penser plus profondément à tout cela, il décida de vérifier quelque chose. Il se retourna sans se presser et marcha d'un pas lent vers la porte. Il passa sa main sur la poignée, et entendit un déclic. Ça marchait, il pouvait toujours ouvrir la porte. Il l'ouvrit, puis la referma, toujours lentement. Pour plus de solitude. Il appréciait la solitude. Ça le sécurisait.
Retour à la pièce 5
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   Ven 1 Juil - 13:31

Arrivé de la salle 8 ♥

Alex entra dans la pièce. Il y avait de petit escalier, quelques marches à descendre, pour être complètement dans la pièce. Même topo que pour les autres salles ; le même décore, et toujours personne. Sur le mur, il y avait quelques œuvre qu'on ne voyait à peine. Juste une autre peinture macabre, spécialement éclairée on dirai. Beaucoup de mort, qui gisent sur le sol, prêt d'un escalier. Fallait-il faire le rapprochement avec les escalier de cette même pièce. Cette pensée fit frissonner Alex qui commença son exploration. Enfin, exploration de rien du tout, ol n'y avait rien à exploré. Juste des portes... Et encore. Il marcha, doucement, comme toujours... mais arrivé en milieu de chemin, un sorte de grosse fatigue arriva, presque de la flemme (assez étrange pour la situation, je vous l'accord). Il s'assit contre le mur en ne ferma pas les yeux, peur qu'il ne puisse pas essayer de se défendre si jamais quelqu'un était là, tout proche, juste pour le tuer.
Il est vrai qu'il pourrait tout à fait aller voir une autre pièce, sauf qu'il venait soudainement de perdre toute sa motivation, et l'espoir de au moins retrouver quelqu'un. Alors, il allait attendre que quelqu'un apparaisse. Et l'idée de retourner à la salle où il s'est réveillé l'avait légèrement effleuré l'esprit. Mais au final, si elle veulent venir, elles viendront.

*Mais... On est que 3 ici ? Nan, c'est impossible. Puis, si seulement on m'avait pas enlevé le plan du Louvre que j'avais... Je me souviens de rien. Qu'est que j'ai fait pour mériter ça ? Bon, on va pas se percher la dessus *

Septique, Alex' pris la décision de rester un peu dans cette salle. Histoire de se changer les idées.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   Ven 22 Juil - 1:59

JS arriva dans la pièce, et vit une silhouette, de dos, qui semblait réfléchir.
Il s'en approcha lentement, se demandant qui c'était.
Le jeune homme d'hier ? Peut-être. Peut-être pas. Il n'y avait qu'un moyen de le savoir.
- Hum...
Il se racla la gorge. Ça faisait longtemps qu'il avait parlé !
- Pardon... Qui êtes-vous ?
L'individu ne bougea pas.
JS réessaya plus fort.
- Je suis là !
Son compas devant lui, il attendait que l'autre bouge...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   Ven 22 Juil - 12:54

Alex s'était endormis. Même si il avait juré le contraire. Il ne devait pas dormir. Mais c'etait trop tentant, personne ne venais, la piece etait calme... Enfin, le principale étant qu'il était encore en vie.
Il ne releva pas la tête directement. Il resta, la tête plongé dans ses bras un petit moment. Puis se leva. Toujours personne. Il se mit en place pour regarder un des tableaux, quelque peu inquiétant.
Puis il entendis quelqu'un arriver ; il ne bougea pas. La personne en question parla une première fois, mais l'ado au cheveux blanc ne répondit pas, paralyser par la peur. D'après la voix qu'il entendait, c'était un homme, ou alors une femme avec une voix d'homme. L'individu parla une deuxième fois. Alex se tourna très rapidement, puis récita le texte qu'il avait préparé à l'occasion si quelqu'un de suspect avait à se présenter.

« Faites attention je suis armé ne m'attaquez pas j'ai rien fait surtout ne bougez pas ! »
* Bravo, tu viens de passer pour quelqu'un de complètement attardé *

Bien sûr, il n'avait pas d'arme c'était du bluff, la seul chose qu'il avait, c'était un post-it avec marqué « je suis ici » ou quelque chose comme ça. On peux au pire se tailler les veines avec ce genre de truc, mais ce genre de trucs n'est pas trop à l'ordre du jour.
Mais, c'est après quelque seconde à observer son interlocuteur, qu'il remarqué son compas. Il ouvrit grand les yeux, et essaya de se décaler sur la droite, pour s'enfuir au cas où.

« Je... Vous... Allez me tuer ? »

Alexander tremblait comme une feuille morte.
Revenir en haut Aller en bas

Pandora
♠ Harley Queen ♣
♠ Harley Queen ♣
avatarDate d'Arrivée : 14/11/2010

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Pandora
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: 08 et Koh Doubta
Panier à Carottes Panier à Carottes:
MessageSujet: Re: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   Ven 22 Juil - 13:30

Arrivée de la salle 8

    C'est alors que j'entrais en jeu. En effet, ne voyant rien lorsque j'étais un peu plus haut dans la salle, j'avais fini par trouver les escaliers. Ou plutôt, mon pied avait fini par trouver le vide que procure la première marche d'un escalier et j'avais fini par le dégringoler sur les fesses. C'est donc dans cette magnifique position que je vins couper la parole aux deux individus.

      « Aïeeeeuuuhh! »

    Pitoyable comme cri, il fallait l'avouer. Mais bon, ma chute était déjà pitoyable, alors je n'étais plus à ça prés... La lumière n'était pas très présente non plus dans cette pièce, mais comme je m'étais habituée au noir précédent, mes yeux voyaient déjà bien mieux. C'est alors que je vis Alexander. Enfin un visage familier! En même temps, je le cherchais depuis que nous avions quitté notre première pièce, j'allais donc forcément le retrouver. Enfin, je l'espérais du moins. Bref, c'était maintenant chose faite! « Alexan... » C'est alors que je remarquai qu'il tremblait de tout son corps. Qu'est-ce qui pouvait bien lui faire peur à ce point. Je tournai la tête et vis un homme un peu plus loin, tenant dans sa main ... un compas! Qu'est-ce qu'il comptait faire avec ça?? Si j'avais pu voir mon visage, je dirais qu'en une fraction de seconde, ce dernier était passé du rose vivant au blanc cadavérique.

      « S'il... s'il vous plait, je... nous... n'avons rien fait! Ne.. ne nous... tuez pas... »

    J'avais été si rassurée de trouver Alexander, et maintenant j'étais si terrorisée de l'avoir suivie. Si j'avais su, jamais je ne serais sortie de cette salle. Mais d'un côté, comment j'aurais pu sortir de ce lieu, si j'étais restée enfermée dans une salle. Je n'aimais pas du tout ce qui m'arrivait. Pourquoi m'avoir amené ici? Qu'avais-je fait? Je n'étais même pas d'ici, de Paris, de France. J'habitais Londres. Je faisais tranquillement mes études de mode. Pourquoi me faire ça? Je n'en pouvais plus. J'avais tellement envie de partir d'ici, que tout se finisse bien...


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   Ven 22 Juil - 16:51

« Faites attention je suis armé ne m'attaquez pas j'ai rien fait surtout ne bougez pas ! »
L'autre avait répondu. De manière assez agressive, d'ailleurs. À en juger par la voix, c'était un adolescent. Mais JS se trompais souvent, là-dessus. Méfiant, il décida de suivre le conseil. Ou l'ordre. Ou la menace. Peu importe, il ne bougea pas et l'autre se retourna. Non-armé.
*Bah, il est con*
Ce fut la première pensée de JS, mais en y réfléchissant, ça n'était pas si bête. Puisque JS n'avait effectivement pas bougé. C'était effectivement un adolescent, mais qui avait les cheveux blancs.
*Teinture probablement. Qu'est-ce qu'ils ne feraient pas pour se donner du style ! Et en plus, c'est laid*
Soudain, quelque chose changea dans le regard de l'individu. La peur que tous le monde avait sembla soudain se transformer en une plus grande la peur de mourir. Il avait vu le compas.
« Je... Vous... Allez me tuer ? »
JS fronça les sourcils : il ne s'était pas posé la question. Alors qu'il allait répondre, un bruit de chute se fit entendre, suivi d'un cri de douleur. Sans arrêter de pointer le compas vers l'adolescent il tourna les yeux pour voir une silhouette qui, visiblement, venait de dégringoler quelque chose.
*Des marches, probablement.*
Ça lui faisait quelque chose d'autre à aller voir par la suite. Mais pas tout de suite.
« Alexan... »
Tiens, ça semblait être le nom du petit. Celle-là, c'était une femme Et donc les deux se connaissaient... Bien louche... Encore une fois, le regard de la dame changea brutalement en apercevant le compas.
« S'il... s'il vous plait, je... nous... n'avons rien fait! Ne.. ne nous... tuez pas... »
*Si tu m'avais laissé le temps de répondre, tu connaitrais mes intentions*
« Je ne compte pas vous tuer tout de suite. C'étais par précaution. Puis-je savoir qui vous êtes ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   Ven 22 Juil - 17:15

Pas longtemps après avoir posé ce qu'il cru, sa dernière question, il entendit, quelque chose tomber, il tourna le regard, pour apercevoir une rapide connaissance. C'était Sèléne. Finalement, elle l'avait rejoins. Mais l'autre ? Pas important pour le moment.
Apparemment, Sélène avait aussi peur. Peu être que c'était la masse quelque peu imposante de l'autre garçon dans la salle qui donné cette impression. Il ne voulait pas trop lui parler, l'ennui principale pour le moment, c'est le monsieur en face qui menace de crever l'œil d'Alex avec son compas, ou autre chose d'ailleurs.

« Je ne compte pas vous tuer tout de suite. C'étais par précaution. Puis-je savoir qui vous êtes ? »

* Ouf, il est pas trop dangereux finalement... Enfin, si... Enfin, merde, répond lui, et ne l'intimide pas *

« Je suis Alexander Williams. Et vous ? »

Pour évitez tout quiproquo, Alexander avait choisi le vouvoiement au personne potentiellement dangereuse, c'est toujours un point de plus pour éviter de se faire des ennemis, même si vu la situation, c'est pas trop le moment de se faire des amis, et accessoirement, des ennemis.
Revenir en haut Aller en bas

Pandora
♠ Harley Queen ♣
♠ Harley Queen ♣
avatarDate d'Arrivée : 14/11/2010

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Pandora
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: 08 et Koh Doubta
Panier à Carottes Panier à Carottes:
MessageSujet: Re: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   Ven 22 Juil - 19:44

      « Je ne compte pas vous tuer tout de suite. C'était par précaution. Puis-je savoir qui vous êtes ? »

    Tout de suite? Il avait bien dit tout de suite? ... Je ne savais vraiment pas quoi en penser! Mais je ne voyais pas cela d'un bon œil que cet homme veuille tout de même nous tuer à un moment ou à un autre... Je n'avais absolument pas confiance en cet homme! Alors la chose à faire à présent était de ne surtout pas céder à la panique! Allez ma grande je sais que tu peux le faire! Ressaisit-toi! Arrête de trembler comme une feuille et prend-toi en main!

      « Je suis Alexander Williams. Et vous ?
      - Et moi c'est Sélène Blackburn.
      »

    J'observais l'homme face à moi. Il était plutôt grand et avait l'air d'avoir assez de muscle pour me tuer en un clin d’œil. Finalement, ce n'était plus vraiment son compas qui me faisait peur mais sa musculature.

      « Vous disiez que c'était par précaution... Mais pourquoi? Qu'est-ce qu'il se passe ici? »

    Après tout, il était la première personne que je croisais ici à part ceux qui se trouvait dans la même pièce que moi au moment de mon réveil. Je n'avais connaissance d'aucun fait qui s'était déroulé dans ces lieux. S'il avait prit un compas par précaution, c'est qu'il voulait se défendre. Mais contre quoi? Ou contre qui? Et pourquoi devoir se défendre contre quelqu'un? Que s'était-il passé? Je ne comprenais plus rien. Bon d'accord, je ne comprenais déjà pas grand chose à la base, mais là j'étais complètement perdue. Perdue et effrayée. Mais il ne fallait pas paniquer. Paniquer n'attire que des soucis. Il fallait que je reste calme si je voulais m'en sortir. Du moins, c'est comme ça qu'il dise de faire dans les films... Quoi, c'est peut-être pas la meilleure leçon du monde? Bah vous en avez d'autre peut-être?


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   Lun 25 Juil - 1:54

« Je suis Alexander Williams. Et vous ? »

*Alexander... J'ai connu un Alexander... Un de ces stupides dealers de drogue... Il veut savoir mon nom...*

« Et moi c'est Sélène Blackburn. »

Bon. Alex et Sélène. Il connaissait maintenant leur nom, et eux voulait savoir le sien. JS hésita. Il aurait été impoli de ne pas leur donner. Point négatif, mais assez insignifiant pour lui. Mais il aurait aussi été louche de ne pas leur donner. C'est la raison qui poussa JS à leur répondre.

« Mon nom est Jean-Sébastien. Appelez moi JS. »

Bon, c'était la vérité et il espérait qu'ils la croirait. JS trouvait tout de même assez imprudent de dévoiler son nom complet. L'identité du psychopathe qui les avait amenés ici était secrète. Il aurait facilement été possible que ce soit l'un d'eux. Donc tout le monde pouvait suspecter tout le monde. Mais si plusieurs personnes réussiraient à sortir de la place, coupable ou pas, les non-coupables suspecteraient peut-être d'autre non-coupables, et les dénonceraient à la police. Et avec leurs noms en mains, c'était tout ce qu'il y a de plus facile... C'était pourquoi JS ne dévoilerait pas son nom de famille. La question était maintenant : faudrait-il les avertir de son hypothèse, ou pas ? Malgré qu'elle soit assez tordue et plutôt improbable, JS ne voulait prendre aucune chance. Mais il se foutait de la vie de ces étrangers, c'est pourquoi il les laissa dévoiler leur identité comme bon leur semblait.


« Vous disiez que c'était par précaution... Mais pourquoi? Qu'est-ce qu'il se passe ici? »

Donc, à ses dires, la femme ne savait rien non plus. Et le garçon, lui ? Il le saurait bientôt. JS remit le compas dans sa poche. C'était une arme bien inutile, et si les deux personnes s'en prendrait à lui, il avait deux fois plus de muscles qu'eux. Il n'y avait pas de danger. Maintenant, s'agissait de répondre à la question.


« Oui, c'était par précaution. Quand à vos deux questions, la réponse à la deuxième répond à la première. Je ne sais rien de ce qui se passe ici, et c'est pourquoi il vaut mieux être prudent. »

Les deux autres ne devait pas avoir tout saisi, ce qui se comprenait. Mais JS ne prit pas la peine de répéter. Par contre, quelque chose l'intriguait...

« Vous vous connaissez ? »

Ce fait pouvais tout changer. Si non, alors il devrait se méfier l'un de l'autre. Sinon, ça serait louche. Si oui, ça expliquerais certaines choses. Mais ils faisaient partie des seuls personnes qu'il avait vu ici. Ce qui compliquait la chose pour JS, qui ne savait rien encore...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   Lun 25 Juil - 11:01

Alexander n'osait pas trop prendre la parole. Car il était toujours intimidé par la situation, et surtout que son esprit de timide repris le dessus. Sélène avait l'air de plutôt bien gérer la situation, avec ses questions assez intelligentes au fond. Parce que c'est vrai, qu'est qu'il se passait vraiment ici ? Alexander se faisait peu être un film en ce qui concerne sa mort proche et certaine.

« Vous vous connaissez ? »

Alex attendit que Sélène parle la premiere. De faite de son âge plus avancer que celui d'Alex, il y avait plus de chance qu'elle soit plus doué pour ce genre de situation. Puis, elle avait une grande assurance, ce qu'Alexander perdait face à ce genre de situation.
Finalement, ce jeune garçon se déplaça dans la pièce, pour continuer à l'observer. De toute façon, il servait à rien dans l'espèce interrogatoire de ce fameux Js question, puis si on avait besoin de lui, on l'appellera.

Il marcha un peu plus tranquillement, puisqu'il avait des gens pour le couvrir. Puis, arrivé au bout de la pièce, il y avait trois portes. Il poussa la première... Fermée, avec ce même genre de système de code barre.
Il se dirigea vers une des portes. Elle était ouverte.

« Si vous voulez elle ... » Mais remarquant que personne n'avait l'air de faire attention à lui, il ne finit pas la fin de sa phrase.
Finalement, il s'assit sur un banc. Pour regarder les deux autres zigotos en train de parler.
Revenir en haut Aller en bas

Pandora
♠ Harley Queen ♣
♠ Harley Queen ♣
avatarDate d'Arrivée : 14/11/2010

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Pandora
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: 08 et Koh Doubta
Panier à Carottes Panier à Carottes:
MessageSujet: Re: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   Mer 3 Aoû - 20:39

    « Oui, c'était par précaution. Quand à vos deux questions, la réponse à la deuxième répond à la première. Je ne sais rien de ce qui se passe ici, et c'est pourquoi il vaut mieux être prudent. »

Mieux être prudent certes, mais de là à psychoter et se servir d'un compas comme d'une arme il fallait le faire! Nous n'étions qu'enfermer dans un musée, il ne s'était rien passé de plus. Bon ok, on nous avait quand même offert le spectacle d'un individu décapité lors de l'inauguration, mais bon... Le jeune continua alors à parler.

    « Vous vous connaissez ?
    - Nous nous sommes réveillez dans la même pièce en fait! Autrement, non. En même temps, je viens de Londres, je risque pas de rencontrer quelqu'un que je connais, ici.
    »

Voyant qu'Alex' n'avait apparemment pas envie de répondre, j'avais pris la parole. Ce dernier avait même décidé d'aller se balader un peu plus loin. Il était terrorisé il y a deux secondes et maintenant il se promenait comme si de rien était. Bon d'accord, cet homme n'avait pas l'air dangereux ce qui pouvait le rassurer, mais bon. Il entama même une phrase, puis se ravisa et alla s’asseoir sur un banc. Je me retournai pour lui parler.

    « Elle, quoi? »


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   Sam 17 Sep - 20:25

-Elle quoi ?

Oh, enfin une réponse.
Alex se leva rapidement, toute ses peurs étaient parties, Sélène avait l'air d'avoir beaucoup plus d'assurance.
Il regarda longtemps Sèléne, il souris, comme avant de dire quelque chose d'incroyable (enfin, là c'était juste qu'une porte était ouverte, mais peu importe).

-Cette porte est ouverte.

Il attendit que son amie, pour qu'elle puisse passez avant lui.

[Hrp : Nan mais oui, c'est une réponse hors temps. Un mois après la dernière réponse ! C'est un miraaaaaacle ! o/
Surtout que le Rp est naz]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples   

Revenir en haut Aller en bas
 

[08] Pièce 6 - La Peinture à Rome, Venise et Naples

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Rabbit Doubt :: Cimetière des Parties :: Parties 07-08-09-
Sauter vers: